Carte de France
des lauréats de l’AMI 2020

  • Brest
  • Carnac
  • Caudan
  • Concarneau
  • Labège
  • La Ciotat
  • Lorient
  • Marseille
  • Mérignac
  • Montpellier
  • Najac
  • Nantes
  • Paris
  • Saint-Nazaire
  • Suresne
  • Sète
  • Toulon
carte des lauréats 2020 M

DigIt+

Acteurs : Chantiers de l’Atlantique, ACOEM

Localisation : Saint-Nazaire, Pays de la Loire

Le projet DigIt+ engage les Chantiers de l’Atlantique dans une nouvelle phase de transformation digitale des navires pour répondre aux objectifs climatiques d’une part, et pour assurer la compétitivité et la pérennité de l’entreprise d’autre part. Au travers de la collecte des données digitales issues des navires et des stations électriques, ce projet vise le développement d’interfaces utilisateurs intelligentes et de modules experts à destination des exploitants. Il permettra d’atteindre une nouvelle étape majeure de l’optimisation de la performance énergétique et de la minimisation des impacts environnementaux menées depuis 2008 par Chantiers de l’Atlantique sur ces produits et services via son programme R&D dédié Ecorizon®. Mais l’ambition du projet DigIt+ va encore plus loin car il vise aussi à garantir la continuité des opérations, notamment par une maintenance facilitée par la détection prédictive des défaillances, en collaboration avec le partenaire ACOEM.

Feuilles de route technologiques : Green Ship/Smart Ship

Cassiopée

Acteurs : Bourbon Marine & Logistics, PREDICT, Opsealog, Laboratoire d’Informatique et Systèmes (LIS) de l’Université d’Aix-Marseille (AMU), Bureau Veritas

Localisation : Marseille, Toulon, PACA

CASSIOPÉE (Collecte et Analyse de Données pour la Sécurité des Opérations, la Performance et l’Efficience Energétique) vise à mettre en place l’infrastructure nécessaire à la collecte des données et leur traitement à bord pour fournir aux marins des applications d’aide à la décision en temps réel pour l’amélioration de la sécurité des opérations. Ce système permettra également le transfert à terre des données, afin d’alimenter un jumeau numérique pour le suivi continu de l’état de santé du navire, ainsi que sa capacité opérationnelle dans l’objectif d’optimiser les coûts d’exploitation. Enfin, l’analyse et le traitement des données permettront d’améliorer la performance opérationnelle des navires mais également l’efficience du flux logistique dans lequel ils évoluent, afin d’en réduire l’empreinte carbone.

Feuilles de route technologiques : Green Ship/Smart Ship

CTV ZEST

Acteurs : LDA, MAURIC, ADV TECH, SEAir, Barillec

-Localisation : Suresnes, Ile-de-France/Nantes, Pays de la Loire/Mérignac, Nouvelle Aquitaine/Lorient, Concarneau, Bretagne

Le projet « CTV ZEST »  pour Crew Transfer Vessel ZERO EMISSION & SAFE TRANSFER vise à développer un prototype de CTV de nouvelle génération (démonstrateur échelle 1) et l’industrialiser afin de répondre aux besoins des opérateurs de champs éoliens, d’anticiper les futurs opérations de transfert par grutage des personnels, et de satisfaire les enjeux environnementaux de la filière maritime française. Les critères de sécurité, de confort et de consommation guident la conception de ces navires spéciaux qui assurent le transfert quotidien des personnels travaillant sur ces fermes, pour assurer la mise en œuvre et la maintenance des éoliennes, aussi bien en construction qu’en opération. L’ambition réside dans l’intégration combinée de trois technologies innovantes, avec une source d’énergie alternative, les hydrofoils et des propulseurs trochoïdaux.

Feuilles de route technologiques : Green Ship/Next-Gen Offshore Industry

CEMAS : Continuous Environmental Monitoring At Sea

Acteurs : RTsys, IMSolutions, IES Engineering

Localisation : Caudan, Saint-Philibert en Bretagne / Montpellier en Occitanie

Le projet vise le développement d‘une station mobile de surface autonome, capable de déployer un système de drones sous-marins entièrement autonomes et d’assurer une permanence à la mer pour des applications de monitoring d’installations et de surveillance environnementale. Les objectifs techniques ambitieux permettent le déploiement et la récupération des micro AUV par la station surface, sans ligne de mouillage et en totale autonomie énergétique. Les micro AUV sont capables d’une stabilisation dans la colonne d’eau, pour réaliser des acquisitions long terme assurées par des capteurs innovants, miniaturisés, de faible coûts et de faible consommation.

Feuilles de route technologiques : Smart Ship/Next-Gen Offshore Industry

SEMNA II

Acteurs : iXblue, Forssea Robotics, DONECLE, ENSM, Ifremer

Localisation : La Ciotat, PACA/Paris, Ile-de-France/Labège, Sète Occitanie

L’objectif du projet est de développer un écosystème complet pour la mise en œuvre de solutions autonomes, que ce soit dans la supervision à distance ou l’opération simultanée de système multi-drones. Le projet ambitionne de développer une nouvelle génération de plateformes marines autonomes (surface, sous-marin et aérien) à capacités augmentées. Les applications visées par ce projet incluent l’hydrographie (côtière et grands fonds) et la géophysique en mode multi-véhicules, l’étude et le suivi automatisés des ressources halieutiques et l’inspection des structures éoliennes offshore.

Feuilles de route technologiques : Smart Ship/Next-Gen Offshore Industry

TRILam Bio-Tex

Acteurs : All Purpose, CLM, KAIROS et l’Institut de Recherche Dupuy de Lôme (IRDL-UBS)

Localisation : Carnac, Concarneau, Lorient, Bretagne / Najac, Occitanie

L’objectif du projet est de créer un textile technique souple, innovant, recyclable et biodégradable, d’un niveau de performance et de durabilité équivalent aux matériaux actuels utilisés pour la confection de voiles des marchés de la plaisance, de la course et de la marine marchande. Basé sur le modèle d’économie circulaire, en s’appuyant sur l’approvisionnement de matières premières en circuit court et en réduisant la mise en décharge des déchets, le consortium vise la création d’un nouveau marché durable de voiles de bateau éco-responsable, pour réduire l’impact environnemental de la filière nautisme sur l’ensemble du cycle de vie.

Feuille de route technologique : Green Ship

DIGI4MER

Acteurs : Campus des Industries Navales, l’association Wind Ship, l’ENSM et D-ICE Engineering

Localisation : Brest, Bretagne/Nantes, Pays de la Loire

Les briques technologiques soumises à l’AMI du CORIMER ont intégré le projet du Campus des Industries Navales (CINav) qui vise la navalisation et la digitalisation des formations pour les industries de la mer. Elles permettent d’ouvrir les formations aux nouvelles compétences liées au déploiement des nouvelles technologies en matière de propulsion vélique sur plusieurs typologies de navires, dont la marine marchande. Les premiers résultats du projet sont opérationnels depuis la rentrée scolaire 2021.

Feuilles de route technologiques : Green Ship/Smart Ship

STORM

Acteurs : SeaOwl, ECA Robotics, Ecole Centrale Nantes, KleyFrance

Localisation : Levallois-Perret, Rueil-Malmaison (Ile-de-France), La Seyne-sur-Mer, La Garde (PACA), Nantes, Le Croizic, Boufféré (Pays de la Loire), Montpellier (Occitanie)

Le projet vise à lever les verrous technologiques pour déployer un service téléopéré d’inspections et opérations sous-marines à forte valeur ajoutée. Cela nécessite d’innover sur toutes les composantes impactées par l’absence de l’homme à bord : téléopération du navire support, téléopération du système d’inspection, fiabilisation et disponibilité de tous les sous-systèmes mis en œuvre lors des opérations sous-marines, à savoir le robot sous-marin lui-même, sa cage de lancement et son système de mise à l’eau, intégration dans un design général de navire support dimensionné au juste besoin.

Le projet permettra de mettre sur le marché un service téléopéré d’inspections et d’opérations sous-marines, robuste et efficient, disponible en permanence, partout dans le monde, avec des coûts restreints, une grande flexibilité, des risques humains réduits et une empreinte environnementale minimale.

Feuilles de route technologiques : Smart Ship / Next-Gen Offshore Industry